Journée d’étude Sorbonne Nouvelle: Écritures de la réalité

Écritures de la réalité aux XXeet XXIe siècles

programme Ecritures de la réalité

Journée d’étude de l’École doctorale
« Europe latine-Amérique latine » (ED122)
Vendredi 20 juin 2014
9h00 – 18h00
Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Salle Las Vergnas (3ème étage)13 rue Santeuil – 75005 Paris


Renato Guttuso, La notte di Gibellina (1970), avec l’aimable autorisation de la Direction duMuseo civico di Gibellina.
PROGRAMME
9h00 – 9h15  Accueil des participants
9h15 – 9h30Présentation de la Journée par M. le Professeur Pierre Civil, Directeur de l’École doctorale 122
« Europe latine – Amérique latine »
Ouverture des travaux par Lucrezia Chinellatoet Louise Pommeret
1ère partie : Fiction romanesque et mémoire historique
9h30 – 9h50   Livia Escobar, Université de Rouen
La fiction littéraire à l’aide du fait réel historique. Étude du roman bolivien El precio del estañode
Néstor Taboada Terán.
9h50 – 10h10  Marion Labourey, Université Paris – Sorbonne
« Una realidad estrictamente seguida en todos sus detalles ». La représentation du passé
colonial dans le récit magico-réaliste du Royaume de ce monded’Alejo Carpentier.
10h10 – 10h30  Isabelle Billoo, Université d’Artois
Las Travesías de Luís Gontánou la revanche d’un héros oublié.
10h30 – 11h00   Débat
11h00 – 11h20Pause
2e partie :Histoire et société, matériaux pour la création
11h20 – 11h40  Louise Pommeret, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Les usages du passé dans In Italia sono tutti maschi. Una graphic novel sul confi no degli
omosessuali durante il fascismode Luca De Santis et Sara Colaone.
11h40 – 12h00  Vera Broichhagen, Université Paris 8 – Vincennes Saint Denis
Julio Cortázar : écritures politiques, écritures du politique.
12h00 – 12h20  Serena Cello, Université de Gênes (Italie) / Université François Rabelais de Tours
Les romans de “banlieue” entre fiction, réalité et engagement.
12h20 – 12h50  Débat
13h00 – 14h30  Pause déjeuner
3e partie : Réalités du « je(u) »
14h30 – 14h50  Manuel Billi, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Sur-réalités et fictions du Je : Walter Siti et Giuseppe Genna.
14h50 – 15h10  Elodie Carrera, Université Lille 3 – Charles de Gaulle
Autofiction et essai chez Andrés Neuman. Deux façons d’écrire la réalité.
15h10 – 15h30  Beatrice Istria, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Théâtre et scène psychique : l’écriture du suicide dans Come tu mi vuoide Luigi Pirandello.
15h30 – 16h00  Débat
16h00 -16h20  Pause
4e partie : D’une écriture à une autre
16h20 – 16h40  Sara De Benedictis, Université Paris – Ouest Nanterre La Défense
Les écritures de la réalité dans l’œuvre de Pasolini : une lecture de La Rabbia.
16h40 – 17h00  Margherita Pastore, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
L’écriture scénique de Giorgio Strehler entre réalisme poétique et illusion magique.
17h00  Débat, conclusions et clôture
Organisation : Lucrezia Chinellato et Louise Pommeret
Contact : ecrituresdelarealité@gmail.com
Programme sur le site de l’ED 122 : http://www.univ-paris3.fr/ed122

Serena Cello

Docteur en Lingues, Cultures et Tic (Université de Gênes) et docteur en Lettres Modernes/ spécialité littérature française (Université François Rabelais de Tours)

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.